fbpx Comment financer le permis de conduire avec le CPF ? | CMONPERMIS.COM

Comment financer le permis de conduire avec le CPF ?

Passer le permis de conduire peut s'avérer un investissement important. En effet, il est nécessaire de trouver une solution de financement adaptée à vos besoins et à votre budget. Avant de débuter la formation, il convient de déterminer ses attentes et de fixer ses priorités en ce qui concerne le nombre d’heures de formation nécessaire pour passer votre permis. Le choix de l’auto-école doit se faire en prenant en considération plusieurs critères de sélection.
Sommaire
Sommaire

Cmonpermis, c’est un financement de votre formation au permis de conduire pouvant aller jusqu'à 100%*

Cmonpermis est là pour vous et s’occupe de tout !

Financer mon permis !

Le compte personnel de formation

Depuis le 15 mars 2017, il est possible d’utiliser son compte personnel de formation pour financer la préparation des épreuves théoriques et pratiques du permis de conduire. Ce dispositif est destiné aux salariés du secteur privé, du secteur public et aux alternants ayant accumulé des heures sur leur compte.

Pour que votre demande de financement soit prise en compte, il faut répondre à plusieurs conditions, à savoir :

  • Justifier que l’obtention du permis vous permettra de réaliser un projet professionnel et de renforcer votre employabilité,
  • Ne pas faire l’objet d’une suppression, d’une annulation ou d’une interdiction de permis de conduire,
  • S'inscrire auprès d’une auto-école agréée et déclarée en tant qu’organisme de formation,
  • Effectuer 20h de formation minimum avant de se présenter à l’examen.

Le permis à 1€ par jour

Le permis à un euro est un dispositif mis en place afin de permettre aux jeunes âgés de 15 à 25 ans de bénéficier d’un crédit à taux zéro pour financer l’obtention du permis de conduire. Les intérêts sont pris en charge par l’État. Ce prêt s’offre sur deux modalités :

  • Prétendre à un prêt allant de 600 à 1200 € si vous n’avez jamais bénéficié de ce dispositif,
  • bénéficier d’un prêt de 300 € si vous avez déjà bénéficié de ce dispositif, mais que vous avez échoué à l’épreuve de la conduite.

Pour profiter de ce prêt, vous devez justifier votre capacité de remboursement auprès de l’établissement financier, soit en présentant un justificatif de revenus ou bien en apportant une caution. Si vous êtes mineurs, vos parents ou vos représentants légaux peuvent emprunter pour vous.