fbpx Conditions de formation à la conduite - L’offre Cmonpermis

Conditions de formation cmonpermis

Pour se présenter à l'examen du permis de conduire, le candidat doit justifier d’au moins 20 heures de conduite avec un moniteur agréé qui va se charger d’établir un parcours de formation personnalisé en fonction des compétences du candidat. Lors de la formation pratique, le moniteur doit soumettre le candidat à différentes situations de conduite afin de le préparer à l’épreuve pratique. Le candidat dispose d’un livret d’apprentissage lui permettant de suivre sa progression sur son espace en ligne, le moniteur à son tour remplit une fiche de suivi en précisant les points à améliorer et les difficultés rencontrées par l'élève.
Sommaire
Sommaire

Cmonpermis, c’est un financement de votre formation au permis de conduire pouvant aller jusqu'à 100%*

Cmonpermis est là pour vous et s’occupe de tout !

Financer mon permis !

Les moniteurs cmonpermis utilisent un programme de formation en quatre étapes, à savoir :

  • Maîtriser le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul,
  • Appréhender la route et circuler dans des conditions normales,
  • Circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers,
  • Pratiquer une conduite autonome, sûre et économique.

Déroulement de l’examen de conduite

L’examen pratique du permis de conduire se déroule en présence d’un expert inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière. L’expert se charge de vous expliquer ce que vous allez devoir faire, à savoir :

  • Réaliser un parcours en ville, en campagne et sur l’autoroute,
  • Suivre un itinéraire ou vous rendre à une destination préalablement établie, en conduisant de manière autonome, pendant une durée globale d’environ 5 minutes,
  • Réaliser deux manœuvres différentes, dont une au moins en marche arrière et une à son initiative,
  • Procéder à la vérification d’un élément technique à l’intérieur ou à l’extérieur du véhicule,
  • Répondre à une question en lien avec la sécurité routière et à une question portant sur les notions élémentaires de premiers secours, 
  • Appliquer les règles du code de la route, notamment les limitations de vitesse s’appliquant aux élèves conducteurs,
  • Adopter une éco-conduite,
  • Faire preuve de courtoisie envers les autres usagers tout en respectant le code de la route.

La grille d’évaluation

L’examen est noté sur 31 points, il faut avoir 20 points pour être reçu à l’examen.Toutefois, vous pouvez avoir le nombre de points nécessaire et échouer si vous commettez une faute éliminatoire. L’expert réalise un bilan de compétence qu’il transcrit sur une grille d’évaluation qui porte sur plusieurs éléments, à savoir :

  • L’installation au poste de conduite,
  • La vérification et manœuvres,
  • La conduite autonome,
  • Faire preuve de courtoisie.